[J84] Faire la sieste

Quand on ouvre la main, on peut tout obtenir. Taisen Deshimaru

La sieste, qu’elle soit longue ou courte, pratiquée seul(e) ou en bonne compagnie, est un excellent moyen d’être dans l’instant présent, de reposer son mental, et de libérer sa créativité. Elle peut avoir lieu à tout moment, lorsque vous ressentez le signal de la fatigue.

Autorisez-vous à faire cette pause, sans autre objectif que d’être bon avec vous même. Par surcroît, vous en constaterez tous les bienfaits. Vous pouvez combiner la sieste et la méditation, je trouve que c’est optimal de se laisser aller au sommeil après avoir médité. Si vous passez un moment privilégié de communion sexuelle avec votre partenaire, vous pouvez avoir conscience de vos trois corps : causal (être le témoin de l’expérience), subtil (sentir et amplifier la circulation de l’énergie) et physique (vous mouvoir agréablement).

 

Partager Facebooktwitterlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.