[J13] Qi Gong : position statique Wu Ji et AQAL

Il dépend de nous que la lumière soit lumineuse. Pierre Talec

Nous arrivons au week-end et donc la pratique du jour peut être réalisée le samedi ou le dimanche selon le temps imparti, sachant que le programme du dimanche sera léger.

Nous poursuivons les pratiques du Module Mental et du Module Corps avec la première des positions statiques du Qi Gong. Celles-ci sont décrites dans le livre de Yves Requena Les mouvements du bonheur.

Dans la cosmologie taoïste, Wu Ji représente le vide absolu, c’est à dire la potentialité absolue. Dans cette posture, les pieds sont ouverts, talons joints, les genoux débloqués, la cambrure lombaire effacée, la tête légèrement penchée en avant, les aisselles libres, et les bras flottants. La respiration est abdominale, sans forcer, le regard accommodé au loin. On prête alors attention à toutes les perceptions des organes des sens. Mais surtout on installe sur son visage un léger sourire, qui se diffuse à toutes les cellules du corps.

Voici un enregistrement de cette pratique qui est à la fois une posture énergétique et une méditation. Et qui m’a toujours procuré un grand bien être et un changement d’état d’esprit lorsque le moral n’était pas très haut.
https://soundcloud.com/marie-claire-dagher/meditation-debout-wu-ji?in=marie-claire-dagher/sets/ma-vie-puissance-100

La Théorie Intégrale est aussi appelée AQAL pour Tous quadrants, tous niveaux (all quadrants, all levels en anglais). Durant cette méditation, on peut prêter attention aux 4 quadrants (Intérieur Individuel, Intérieur Collectif, Extérieur Individuel, Extérieur Collectif). L’étude de la Théorie Intégrale est une bonne pratique du Module Mental. Il est possible d’élargir son esprit en explorant les 4 quadrants pour chaque situation. Nous le reverrons.

Partager Facebooktwitterlinkedinmail

3 Commentaires

  1. Un sourire du visage… un sourire du corps…. une pause de ressourcement… dans l’attention tranquille données à mes perceptions sensorielles… c’est comme un soin énergétique…

    1+
  2. J’aime bien la notion de joie cellulaire !

    0
  3. Pas si facile de tout intégrer ! Je me suis rendu compte qu’au bout d’un moment ma langue touchait à nouveau le palais. Mais méditation très apaisante, je sens comme un léger sourire sur le front.

    1+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.