[J60] Passer une journée sans alcool

Oui est un monde, et dans ce monde de oui, tous les mondes vivent. Edward Estlin Cummings

Si vous ne buvez pas d’alcool, remplacez ce mot par café, thé, tabac, vitamine ou sucre, ou tout autre nom qui évoque une addiction pour vous.

Dans cette pratique, il y a la notion de discipline, de faire un effort.

Il y a la notion d’engagement, s’engager le matin à réaliser un défi, plus ou moins facile, et tenir cet engagement.

En principe, nous n’avons pas besoin d’alcool pour nous détendre ou faire la fête, et une fête sans alcool peut se révéler fabuleuse, exempte de lourdeur et d’endormissement.

Nous n’avons certainement pas besoin de café ni de thé pour nous réveiller, ni de gâteaux pour calmer une éventuelle hypoglycémie.

Ouvrons-nous à d’autres saveurs.

Partager Facebooktwitterlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.